• English
  • Japon
    THE AUTHENTIC JAPANESE FURNITURE > Qui suis-je ? 

    Qui suis-je ?

    • Amoureux depuis toujours des belles choses, j'aime depuis la matière (notamment le bois) jusqu'à l'objet, et ai un grand respect pour le travail de l'artisan.
    • J'ai passé une bonne partie de ma vie personnelle et professionnelle au Japon, et mon cœur s'y trouve en grande partie.  Encore aujourd'hui, je partage ma vie entre la France et le Japon.
    • Parmi les différents artisanats que j'ai appris à connaître sur place, c'est vers le mobilier que ma préférence est allée, et j'ai acquis plusieurs belles pièces, anciennes et neuves. Leur utilisation au quotidien m'aura permis de "vivre" les meubles japonais : antiquités comme neufs, ils n'ont plus de secrets pour moi.
    • Fréquentant régulièrement les marchés aux antiquités et d'artisanat au Japon, j'ai développé de bonnes relations avec des antiquaires passionnés de tansutansu
      Japanese chest, generally speaking piece of furniture for a storage purpose
      et des artisans ébénistes, avec qui je suis en contact régulier. Outre la maîtrise de la langue, c'est la connaissance du métier et des techniques de fabrication des ébénistes japonais, ainsi que le respect de leur art qui m'ont permis de développer cette intimité avec eux et de devenir spécialiste dans ce domaine. Très fiers de leur art, les ébénistes japonais ne cherchent en effet pas à vendre à tout prix et à n'importe qui ; au contraire, ce sont eux qui décident s'ils vous réaliseront le meuble que vous souhaitez leur commander. Devenir le propriétaire d'un tansutansu
      Japanese chest, generally speaking piece of furniture for a storage purpose
      se mérite !
    • A mon retour en France il y a quelques années, j'ai souhaité partager cette passion des meubles japonais. Dans un premier temps, j'ai utilisé mon relationnel avec les antiquaires et les artisans au Japon, et ma connaissance des rouages du commerce international, notamment de l'import-export, pour créer une société et ouvrir un show-room. J'ai ainsi pu importer les meubles japonais au meilleur coût. Malheureusement, force est de constater que l'activité n'était pas viable dans le contexte économique actuel, et j'ai décidé d'arrêter cette activité en tant que professionnel en 2012.
    • Je continue néanmoins d'être contacté par d'anciens clients, ou par des passionnés, ou tout simplement des amoureux du Japon, lorsqu'ils ont besoin d'un conseil sur l'achat d'un meuble, sur la restauration de leur tansutansu
      Japanese chest, generally speaking piece of furniture for a storage purpose
      , etc. C'est également le cas de décorateurs qui se sont vus confier un projet japonais par leur client et ne savent pas par quel bout le prendre. Enfin, je coopère avec les organismes japonais (Maison de la Culture du Japon à Paris, Tenri, Espace Japon, Idées Japon / Jipango) lorsqu'ils développent une thématique autour de la maison. C'est ma plus grande fierté que d'être reconnu comme spécialiste du mobilier japonais par ces partenaires japonais de premier plan. Je suis également régulièrement questionné sur des sujets en dehors de ma sphère (par exemple sur l'agencement intérieur japonais ou sur les jardins japonais) et je peux dans ce cas vous orienter vers les quelques rares spécialistes en France, avec qui j'ai développé de forts liens. Enfin, lorsque l'occasion se présente, il m'arrive d'acheter un tansutansu
      Japanese chest, generally speaking piece of furniture for a storage purpose
      ou de vendre à titre personnel l'un des miens, pour faire vivre ma collection. N'hésitez donc pas à me contacter pour voir mes meubles.

    Les termes japonais sont retranscrits dans le système alphabétique (rômaji).
    Passez la souris sur les mots en italique pour en avoir la définition.
    Le pluriel n’est pas marqué, comme cela est la règle en japonais.

    Copyright 2009 LE VRAI MEUBLE JAPONAIS.
    Ce site internet est protégé selon les articles L.111-1 et L.123-1 du code de la propriété intellectuelle.
    Toute reproduction, même partielle, de son contenu est strictement interdite, sans l'accord écrit préalable d'Olivier CARAMELLE.